Critique

J’ai toujours aimé Astérix et Obélix. Les aventures des deux gaulois nés de l’imagination prospère d’Uderzo et Goscinny font partie de celles qui m’ont donné le goût de lire et, par extension, d’écrire. Il se trouve que j’aime aussi beaucoup le travail d’Alexandre Astier, sur Kaamelott bien évidemment, mais aussi dans ses différents spectacles.

Pourtant, je n’ai jamais vu son adaptation du Domaine des Dieux sortie en 2014. J’ai donc découvert d’un œil neuf et curieux cette histoire originale titrée Astérix : Le Secret de la Potion Magique, co-réalisé par Alexandre Astier et Louis Clichy. Et je dois dire que je n’ai pas été déçu !

Une réussite esthétique

Critique Astérix : Le Secret de la Potion Magique
Une direction artistique originale

La direction artistique choisie a pourtant de quoi surprendre. Le rendu des personnages et des environnements, très lisse et sans texture, est assez unique et pourrait presque sembler simpliste mais n’est pourtant pas dénué de charme. Le travail sur la lumière contribue beaucoup à équilibrer ce style graphique épuré en lui apportant une certaine richesse esthétique tout à fait plaisante. On est visuellement bien loin du style des derniers Disney et Pixar, mais n’est-ce pas finalement une qualité que de proposer une approche graphique différente ? En outre, les deux réalisateurs s’autorisent quelques scènes dans un style plus traditionnel, particulièrement réussies et qui contribuent à la richesse visuelle du métrage.

Le pari d’une histoire originale

Pectine, l’un des nouveaux personnage du film

En choisissant de ne pas adapter l’une des aventures en bande-dessinée du célèbre gaulois mais d’en écrire une totalement inédite, Alexandre Astier et Louis Clichy font indéniablement preuve de beaucoup d’audace, mais non sans réussite. Le scénario est inventif, moderne sans pour autant renier l’héritage de la série et on y retrouve le génie comique d’un Alexandre Astier en grande forme. Les gags se succèdent à un rythme enlevé, tous plus hilarants les uns que les autres. La science du dialogue et de la répartie du créateur de Kaamelott fait mouche, portée par un casting de doubleurs très convaincants.

Le scénario a pourtant ses faiblesses : un méchant sans grande originalité notamment (Sulfurix rappellera sans doute aux fans le druide Prolix du Coup du Menhir) et une fin quelque peu laborieuse. Mais dans l’ensemble, on suit avec un plaisir bien réel la quête d’un successeur dans laquelle se lance le vénérable Panoramix.

Affiche officielle du film

Conclusion

Astérix : Le Secret de la Potion Magique est un divertissement réussi, fidèle à la série en bande dessinée mais néanmoins original et inventif. Je vous le conseille vivement. 🙂